Dutry & Co
introduction sponsoring vacatures
histoire liens documentation
salle d'expo foires contact
actions portes ouvertes distributeurs
Ajouter ce site Internet à vos favoris Imprimez la page, sans éléments superflus
Lire
Chauffage et environnement

Effet de serre

Bientôt plus besoin de chauffage ?

L'homme aura bientôt brûlé, en cent ou deux cents ans, une quantité de combustibles fossiles (gaz naturel, charbon ou pétrole) que la nature a mis des millions d'années à produire à partir de déchets végétaux ou animaux. De ce fait, nous libérons dans l'air une quantité énorme, non naturelle de dioxyde de carbone. Et il faudra à nouveau des millions d'années pour que la nature le retransforme en combustibles fossiles. La seule solution pour accélérer ce processus de transformation ou tout du moins pour neutraliser les effets négatifs de cette consommation abusive est de planter plus de forêts.

Le dioxyde de carbone forme dans l'atmosphère autour de la terre une couche semblable au verre d'une serre. Elle laisse pénétrer la chaleur du soleil mais non la chaleur réverbérée par la terre. Cet effet de serre entraîne un réchauffement progressif de la planète qui risque de perturber le climat. Cette augmentation de la température pourrait avoir comme conséquence la montée du niveau de la mer, des inondations, plus d'ouragans et de tempêtes, des récoltes avariées, etc.

Les météorologues ont déjà parfois du mal à prévoir le temps ; il n'est dès lors pas étonnant que l'éventuel changement de climat fasse l'objet de discussions interminables entre scientifiques. Toutefois, l'effet de serre semble de plus en plus être accepté. La multiplication récente de phénomènes météos exceptionnels y a certainement contribué. Outre des vents particulièrement violents et des inondations records, ces dix dernières années ont été les plus chaudes du siècle en Europe occidentale, par exemple. On a bel et bien constaté un réchauffement de l'ensemble de la planète. Certains se demandent toutefois si c'est l'effet de serre qui en est la cause et pas une variation naturelle de la température terrestre.

La question de savoir si bientôt, nous n'aurons plus besoin de chauffage est particulièrement inquiétante lorsqu'on imagine les conséquences d'un effet de serre. L'environnement étant déjà fortement sollicité, un changement de climat accélérerait considérablement la disparition de certaines espèces. Et ce d'autant plus que l'homme a créé de nombreuses barrières qui limitent la migration des espèces animales et végétales qu'entraînerait une telle modification. Pour bien des personnes du tiers monde, la multiplication des catastrophes naturelles est bien évidemment une perspective terrifiante, mais elles pourraient tout aussi bien frapper en Europe, surtout les tempêtes. Et dans la mesure où l'ensemble de l'économie mondiale pâtirait lourdement de cet effet, il est logique de chercher des solutions, même pour ceux que les problèmes environnementaux n'intéressent pas. Bien sûr, il y en aura toujours qui penseront pouvoir en tirer profit.

Gaz à effet de serre

Le dioxyde de carbone (CO2) est le premier gaz à effet de serre, responsable, d'après les estimations, de 55-60 % de cet effet. Il provient principalement de la combustion des combustibles fossiles, mais la déforestation joue, elle aussi, un rôle important. À l'échelle mondiale, les combustibles fossiles seraient responsables de 75 % des émissions de CO2, la déforestation de 25 %.

De niet gesloten koolstofkringloop
bij fossiele brandstoffen

Le deuxième gaz à effet de serre est le méthane (CH4). Il résulte des fuites de gaz, de la décomposition des déchets et des gaz de digestion des hommes et des animaux. Bien qu'une molécule de méthane influe environ quarante fois plus sur l'effet qu'une molécule de dioxyde de carbone, sa diffusion dans l'atmosphère est beaucoup moins importante.

Le troisième gaz à effet de serre se compose des CFC, les chlorofluorocarbures. Ce sont eux qui « mangent » un trou dans la couche d'ozone. Ils ont, en outre, un impact considérable sur l'effet de serre. On les utilise (ou utilisait) surtout dans les réfrigérateurs, les bombes aérosols et la production de mousse de polystyrène.

Chauffage et effet de serre

Le chauffage domestique occupe une part importante dans le problème général de l'effet de serre. Dans les pays européens, il représente entre 20 et 35 % de la production totale de CO2. Toute politique de l'environnement doit donc avoir comme priorité absolue la réduction des émissions de dioxyde de carbone dues au chauffage.

De même, la production et l'utilisation de gaz naturel contribuent à l'effet de serre par le biais des fuites de méthane. On ne connaît pas encore le pourcentage du gaz naturel qui aboutit ainsi dans l'atmosphère. Heureusement, les risques d'incendie incitent à limiter au minimum les fuites de gaz ; ce qui n'empêche pas de petites pertes lorsqu'on allume des poêles ou des cuisinières à gaz.

Les combustibles renouvelables ne contribuent pas à l'effet de serre

Le dioxyde de carbone dégagé lors de la combustion d'un combustible renouvelable, comme le bois, s'inscrit dans le cycle naturel du carbone. La combustion de carbone ou de ses produits dérivés est en effet un processus tout à fait naturel, qui se déroule aussi dans notre organisme. Il permet à la majorité des espèces animales de libérer en elles l'énergie solaire accumulée par les plantes. Qui la récupèrent ensuite comme matière première de la photosynthèse.

En d'autres termes, le petit bois et les déchets de bois seront de toute façon décomposés en dioxyde de carbone, par le biais de différents mécanismes de putréfaction, s'ils ne sont pas utilisés par l'homme. Leur combustion n'envoie donc pas plus de dioxyde de carbone dans l'air que ce qui se passerait dans la nature. Les processus de décomposition naturels, partiellement anaérobiques (pauvres en oxygène) produisent en outre une grande quantité de méthane, dont les molécules sont beaucoup plus nocives que le dioxyde de carbone. Ce phénomène n'apparaît pas lors de la combustion.

De gesloten koolstofkringloop
bij houtverbranding

La combustion de bois de coupe ne contribue donc pas non plus à l'effet de serre. Du moins pour autant que de nouvelles plantations soient effectuées pour compenser la consommation future. C'est depuis longtemps la motivation économique et écologique de l'exploitation forestière, une pratique largement répandue en Europe. Les nouveaux arbres en croissance absorbent la même quantité de dioxyde de carbone que celle libérée par la combustion de leurs prédécesseurs, soit environ 950 kg CO2 par mètre cube. C'est avec un décalage apparent seulement que la combustion de taillis contribue pour zéro pour cent à l'effet de serre. Inversement, l'intensification de la plantation de forêts peut absorber une quantité énorme de CO2 de l'atmosphère. Pour savoir si les forêts du monde ou des Pays-Bas ou de la Belgique sont suffisantes pour pouvoir utiliser le bois comme source de chaleur, nous vous invitons à lire les chapitres Avenir de la biomasse et Sylviculture durable.

[Résumé ] [Effet de serre ] [Sources d'énergie ] [Avenir de la biomasse ]
[Sylviculture durable ] [Qualité du bois de chauffage ] [Qualité de la fumée ]
[Pluies acides ] [Cycle de vie ] [Conseils de chauffage écologique ]
[Normes et règlementations ]

Ajouter ce site Internet à vos favoris Imprimez la page, sans éléments superflus

 
Tulikivi - poêles de masse en pierre stéatite
Danskan - poêles à bois scandinaves
HOXTER foyers et foyers chaudières
Altech - poêles en pierre ollaire
ORTNER - poêles de masse et poêles en faience
Paterno - poêles à pellets

Lohberger - poêles au bois et à pellets

Big Green Egg : le barbecue des chefs
Alpina - poêles au gaz
Lohberger - cuisinières au bois

Le Panyol : four au bois pour pizza, pain, etc..

Ecostone - chauffage électrique rayonnant
Logmatic - fendeur de bûche
 

Toutes informations sur les prix des combustibles en Belgiques, inclus bois et pellets

 

 

 
Visitez la salle d'expo internationale de Dutry & Co
Visitez la salle d'expo internationale de Dutry & Co
   

Mots clèfs de ce site internet : chaudière bois - cheminée - cheminée-chaudière - cuisinière au bois - four à pain et pizza - foyer de masse - insert-cheminée - pellets - poêle scandinave - poêle à bois - poêle au gaz - poêle de masse - poêles à pellets - poêle en faïence - poêle ou foyer - poêle en stéatite - poêle-cheminée - poêle - poêle-chaudière - poêle de sauna - poêle-cheminées - poêles à granulés de bois - radiateur - stéatite - poêles - cheminées - foyers ouverts - chaudières à bois - fendeurs de bûche - poêles en stéatite - poêles scandinaves - poêles de masse en stéatite - inserts-cheminées - poêles - poêles cheminées - radiateurs - poêles en faïence
France : poêles de masse - poêles en stéatite - poêles en pierre ollaire - poêles à bois - poêles scandinaves - poêles au gaz - big green egg barbecue - chauffage électrique - fendeur de bûches

Plus d'info sur Dutry & Co Trouvez votre distributeur local avec notre moteur de recherche de distributeurs de poêles et cheminées toutes marques Foires, portes ouvertes et soirées d'information sur les poêles et les cheminées Documentation gratuite des marques trouvées sur ce site internet Contactez Dutry & Co Le Centre Vidéo de Dutry & Co Profitez d'un financement avantageux pour les poêles et les cheminées Profitez d'un financement avantageux pour les poêles et les cheminées Quelques liens sélectionnés Calculez vos économies De website van Dutry & Co in het nederlands Trouvez votre distributeur local avec notre moteur de recherche de distributeurs de poêles et cheminées toutes marques - Wallonie Trouvez votre distributeur local avec notre moteur de recherche de distributeurs de poêles et cheminées toutes marques - France Plusieures options pour brûler du bois chez Dutry & Co Plusieures options pour brûler des pellets chez Dutry & Co Plusieures applications de la stéatite chez Dutry & Co Chaudières à bois et aux pellets - poêles-chaudières & cheminée-chaudières chez Dutry & Co Plusieures options pour cuisiner au bois chez Dutry & Co Plusieures options pour faire du sur-mesure chez Dutry & Co Divers actions sur les poêles et cheminées de Dutry & Co Visitez la salle d'expo internationale de Dutry & Co